Le Frisbee :

Dans le droit fil de la distraction sportive, comme l'Agility ou le Flyball, le Frisbee commence à faire des adeptes en France. Pratiqué comme un jeu et une compétition, le Frisbee est populaire aux Etats-Unis, en Australie et jusqu'au Japon.
L'avantage de se lancer de disque que le chien doit attraper au vol, en se déhanchant et en accomplissant des prouesses de sauts et de pirouettes, c'est que le maître et le chien s'amusent sans aucune contrainte, donnant par là même une image des plus heureuse des rapports entre le chien et l'homme.
Parmi les 8 Millions de chiens vivant en France beaucoup son aptes à accomplir des exploits pour saisir le disque que l'on va lancer. Avec ou sans pédigrée, les dispositions instinctives sont là ! Il suffit d'un apprentissage des plus simples pour parvenir à des résultats. La technique :

Il faut donner au chien la passion du rapport. Tous les jeunes ont plus qu'une habitude, un instinct, pour poursuivre et attraper ce qui fuit devant eux, c'est l'instinct de proie.

Le but de l'éducation sera donc d'orienter la recherche sur l'engin volant afin que celle-ci soit rapide et précise. Pour faire acquérir cette motivation essentielle, ce que l'on pourrait nommer une " folie de l'objet " qui pousse le chien à mobiliser toute son énergie afin d'attraper le plus vite possible en oubliant tous les facteurs de l'environnement, comme la présence d'autres chiens ou une multitude d'odeurs intéressantes à explorer, il faut que l'objet soit source d'une énorme charge émotionnelle agréable.
C'est pour cette raison qu'il faudra commencer par la balle.
Ensuite il est important de l'initier à la technique de prise au vol, quitte à sauter en l'air le plus haut possible en se déhanchant pour orienter encore plus haut sa gueule, ce sera le rôle du maître qui doit être un expert du lancé du Frisbee.

On peut décomposer de manière claire la progression à observer pour avoir des sauts athlétique très spectaculaires qui pourront peut-être mener à la compétition…

 

Chita "dit Yara"